L’état du débat en cours préoccupe les étudiant·e·s: Les principaux arguments avancés pour rejeter ces propositions à faible coût (41 millions pour la mobilité et 12 millions pour la durabilité) en vue de la totalité du message FRI (près de 28 milliards) reposent presque sans exception sur la situation de COVID-19, ce qui est très regrettable. Le message de FRI fixe la direction pour les quatre prochaines années, et la pensée à court terme est une erreur. L’investissement dans l’éducation est d’une grande utilité à long terme et, plus précisément, la durabilité et la coopération internationale deviendront de plus en plus importantes à l’avenir.

Communiqué de presse du 15.09.2020 sur le message FRI