L’Union des étudiant-e-s de Suisse (UNES) rejette sans réserve l’initiative pour l’autodétermination. L’acceptation de cette initiative mettrait en péril la position de la Suisse dans l’espace européen de l’enseignement supérieur ainsi que la collaboration précieuse entre étudiant-e-s et hautes écoles au niveau européen.

C’est pourquoi l’UNES rejette pleinement cette initiative et invite tout le monde à se rendre aux urnes le 25 novembre. Les études, la science et la recherche se nourrissent de la diversité et de l’échange: les hautes écoles de Suisse ont besoin d’être ouvertes et connectées à l’international.

Communiqué de presse