Lettre ouverte à l’Alliance SwissPass

Depuis l’annonce de la décision de l’Alliance SwissPass de supprimer l’AG pour les étudiant·e·s entre 25 et 30 ans, l’UNES a souligné à de multiples reprises les effets négatifs de cette mesure. Cette décision ne signifie rien de plus qu’un retour en arrière en matière d’égalité des chances et de développement durable dans la formation. Malgré les activités rémunérées à temps partiels, il est difficile de financer entièrement les études par soi-même. De même, tou·te·s les étudiant·e·s ne peuvent pas compter sur le soutien de leur parents ou de bourses d’études. L’égalité des chances et la mobilité des étudiant·e·s ne peuvent être garanties que si les prix des AG sont abordables.

Lettre ouverte à l’Alliance SwissPass
Communiqué de presse du 09.07.2020
Liens vers la pétition AG étudiant·e·s

L’Alliance SwissPass a annoncé hier (mercredi 24.6.2020) dans un communiqué de presse que l’offre d’AG pour étudiant·e·s pour les 25–30 ans sera supprimée. Cette suppression devrait être compensée grâce à un rabais de 500 francs lors du changement pour l’AG adulte. L’UNES trouve cette décision scandaleuse et la qualifie de menace énorme pour l’égalité des chances. C’est pourquoi elle demande expressément aux entreprises de transports publics de ne pas supprimer l’AG pour étudiant·e·s.

Communiqué de presse du 25.06.2020

Les circonstances particulières de la lutte contre le virus Covid-19 nous concernent toutes tous. Même les étudiant-e-s sont limité-e-s dans leur vie quotidienne et ne peuvent pas, comme d’habitude, continuer leurs études. En outre, dans de nombreuses universités, il y a un manque de clarté quant à la manière dont le semestre sera terminé et comment leur mission didactique pourra être remplie. L’Union des étudiant-e-s de suisses (UNES) a donc établi une liste de revendications qui doivent être prises en compte pour un déroulement réussi et équitable du semestre.

Communiqué de presse du 06.04.2020

Crise du coronavirus

Garantir l’égalité des chances

Les circonstances particulières de la lutte contre le virus Covid-19 touchent toutes et tous les habitant·e·s de ce pays. Les étudiant·e·s sont également limité·e·s dans leurs études en raison des mesures prises par le gouvernement. Bien que l’UNES considère les mesures adoptées par l’OFSP et le Conseil fédéral comme très bienvenues, elle veut aussi que les étudiant·e·s puissent terminer leur semestre normalement et sans aucune déficience. En raison des différentes réglementations des hautes écoles et des différentes filières d’études, de nombreuses questions sont aujourd’hui encore ouvertes.

Revendications, acceptées lors du Conseil des Sections extraordinaire du 2 avril 2020