L’UNES est déçue : Les contributions financières prévues pour le message FRI ne sont pas suffisantes pour atteindre les objectifs ambitieux dans le domaine de l’éducation. Le Conseil fédéral a adopté mercredi,26.02.2020 le message rélatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI) pour la période 2021-2024 et l’a transmis au Parlement. Malheureusement, les contributions prévues ne sont pas suffisantes pour atteindre les objectifs que la Confédération s’est fixés, en particulier dans le domaine de la mobilité. En outre, il y a un manque de financement concret pour l’égalité des chances et le développement durable. Dans le domaine de l’égalité des chances, par exemple, il a été promis lors de la discussion sur l’initiative des bourses que les contributions du gouvernement fédéral à la formation seraient augmentées pour le message FRI 2017-20. Désormais, les contributions pour 2021-24 seront même légèrement réduites par rapport au précédent message FRI, malgré l’augmentation du nombre d’étudiant-e-s.

Communiqué de presse du 26.02.2020

Le Comité exécutif se compose ainsi :

  • Lea Schlenker, coprésidente,
  • Francesco Bee, coprésident,
  • Nino Wilkins, membre du comité,
  • Laura Bütikofer, membre du comité,
  • Laurent Woeffray, membre du comité,
  • Florent Aymon, membre du comité.
  • Le nouveau Comité exécutif se réjouit de continuer à représenter les intérêts des étudiant-e-s suisses au niveau national et international et de pouvoir travailler ensemble sur de nombreux projets en cette année spéciale.

    Le 9 février 2020, le peuple suisse se prononcera sur l’initiative populaire « Davantage de logements abordables ». Dans les villes universitaires suisses, les étudiant·e·s rencontrent souvent de grandes difficultés pour se loger à prix abordable. Le but de l’initiative est de réduire la pression sur les prix des appartements à louer. L’Union des étudiant·e·s de Suisse (UNES) prend donc position en faveur de l’initiative.

    Communiqué de presse, 28.1.2020

    Lors de l’Assemblé·e·s des Délégué·e·s en automne 2018, les délégué·e·s ont décidé de soutenir l’initiative « davantage de logements abordables ». Dans de nombreuses villes universitaires la situation sur le marché du logement est tendue. Les étudiant·e·s sont souvent obligé·e·s de dépenser la moitié ou au moins une grande partie de leur budget mensuel pour vivre et étudier à proximité de leurs hautes écoles. Pour l’égalité des chances dans la formation, un OUI à l’initiative « davantage de logements abordables » est essentiel.


    Environ la moitié des étudiant·e·s dans les hautes écoles suisses sont des femmes. Cependant, la répartition des genres entre les différentes voies d’études est déséquilibrée. En 2018 en Suisse, presque 73% des personnes étudiant la linguistique et la littérature sont des femmes alors qu’elles sont seulement 16% à étudier le génie mécanique et électrique.

    Avec le concours « Étudie ce que TU veux ! », l’UNES a pour but de sensibiliser et informer les étudiant·e·s sur la ségrégation horizontale (l’inégalité dans les choix d’études entre hommes et femmes). Il s’agit de créer un projet qui sensibilise, informe et/ou s’oppose à la répartition des choix d’études ‘masculins’ et ‘féminins’. Qu’il s’agisse d’un slam de poésie, d’une pièce de théâtre, d’une table-ronde ou d’autres idées créatives qui peuvent être réalisées dans ton école et éventuellement aussi dans d’autres écoles.

    Le concours est ouvert à toute personne ou groupe intéressé·e à réaliser un projet. C’est pourquoi nous t’invitons à participer au concours « Étudie ce que TU veux ! » Envoie-nous ton idée de projet pour agir contre la ségrégation horizontale !



    Inscription au concours: jusqu’au dimanche, 15.03.2020
    Soumission du projet: jusqu’au vendredi, 15.05.2020

    Lisez-le bien !

    Conditions/procédure de participation